jeudi 18 octobre 2012

Valls brade la nationalité française

Et tout ça, ça fera encore d’excellents Français !

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a en effet annoncé jeudi la suppression des critères de naturalisation qu’il juge les plus discriminatoires pour augmenter le nombre de personnes qui pourront acquérir la nationalité française. La France à l’encan ?... Mieux : la grande braderie !
"L'urgence, d'abord, c'est de redresser la courbe du nombre de naturalisations en revenant sur les critères les plus discriminants qui sont à l'origine de près de 70% des refus", a-t-il déclaré à Toulouse lors d'une cérémonie de naturalisation.


Manuel Valls a précisé qu'une circulaire avait été envoyée ce jeudi matin aux préfets sur certains points.
"Dès à présent, la méthode du questionnaire à choix multiple relatif à la connaissance de l'histoire de la culture française est abandonnée par décision du Premier ministre", a-t-il dit.
En outre, l'appréciation de l'insertion professionnelle permettra de prendre en compte les contrats à durée déterminée ou le travail intérimaire, et plus seulement les CDI.
"Je refuse l'idée que seuls les détenteurs d'un CDI puissent devenir français", a ajouté le ministre de l'Intérieur.
Et tout ça, ça fera encore d’excellents Français !
Avec Reuters