lundi 22 octobre 2012

Morin pousse Borloo pour les municipales à Paris


Le président du Nouveau centre, Hervé Morin, a considéré lundi que Jean-Louis Borloo, nouveau président de l'UDI, était "le seul capable" de gagner à Paris face au PS aux élections municipales de 2014, et a tendu la main à son rival centriste François Bayrou.
"Je pense qu'à Paris, le seul capable de gagner face aux socialistes il s'appelle Borloo pour l'instant", a déclaré l'ex-ministre de la Défense sur Public Sénat - Radio Classique, au lendemain de l'assemblée constituante de l'Union des démocrates et indépendants (UDI).


Jean-Louis Borloo lui-même n'a pas exclu mardi dernier de se présenter à Paris dans 18 mois: "J'en aurai l'intuition, la conviction dans deux mois, trois mois", a-t-il dit.
M. Morin a par ailleurs tendu une main à François Bayrou, pour qui l'UDI marque le retour de la "guerre des droites": "Je lui dis: ta place est avec nous dès lors que tu sais où tu te situes, où tu habites. On a un contrat de coalition avec l'UMP. Si tu nous dis ça, ta place est avec nous, François".
"François Bayrou continue de penser que François Hollande aura besoin de changer sa majorité et qu'il l'ouvrira aux centristes du MoDem. Je ne vois pas pourquoi le PS qui est un parti hégémonique ferait ce genre de chose", a-t-il estimé.
Par ailleurs, le Conseil national du Nouveau centre a voté à l'unanimité le changement de ses statuts pour permettre l'adhésion du parti et de tous ses adhérents à l'Union des démocrates et indépendants (UDI).
Répétant que "si le centre existe, il est différent de la droite, comme il est différent de la gauche", François Bayrou, interrogé dimanche soir, s'est dit toutefois "prêt à des partenariats, du travail en commun" avec l'UDI, "à condition qu'ils soient réciproques".
Avec AFP