lundi 22 octobre 2012

Libye: le Grand Mufti veut censurer les manuels scolaires


« The Libya Herald » rapportait jeudi que le « Bureau de la fatwa » avait demandé au ministère de l’Éducation de supprimer des manuels scolaires les passages portant sur la démocratie et la liberté de religion.
L'article cite des rapports de LANA, l’agence de presse approuvée par l’État. « Selon l’agence de presse officielle LANA, le Bureau de la fatwa a publié mardi un communiqué disant que le Grand Mufti, Sheikh Sadeq Al-Ghariani [image], a écrit un article intitulé Le curriculum et l'apprentissage des valeurs dans lequel il formule un certain nombre de critiques à l’égard des nouveaux manuels scolaires pour l’année académique en cours », indique le rapport.


«La première critique concerne la suppression d'une partie de la Sunna du prophète dans le cursus de l'enseignement islamique, et la seconde critique concerne deux paragraphes des manuels scolaires de base portant sur la liberté religieuse et la démocratie », rapporte le Libya Herald. 
«Selon LANA, le communiqué indique que le ministère de l'Education a répondu positivement aux remarques du Grand Mufti et a promis d'enquêter sur les raisons de l'absence des textes de la Sunnah du programme d'éducation islamique », précise le Herald.
Le communiqué fait valoir que les textes sur la démocratie grecque pourraient être « trop détaillés » pour la compréhension des élèves, et que les références à la liberté de croyance et de religion doivent être supprimées car « elles suggèrent aux jeunes étudiants qu’ils pourraient adopter la religion de leur choix », selon l’article. L'article ajoute que le Bureau de la fatwa a prévenu qu'en raison des valeurs religieuses de la population, ces manuels scolaires « pourraient susciter la colère du public ».
Libya Grand Mufti: Remove References to Democracy and Religious Freedom From School Textbooks, CNSNews, 19 octobre 2012. Extrait traduit par Poste de veille