mardi 30 octobre 2012

Indignation sélective – par Alain de Charente


De nombreuses « personnalités » de la classe politique, de gauche comme de droite, membres du gouvernement avec le renfort des officines anti-Françaises subventionnées grassement par le contribuable ou ténors enroués de l'opposition UMP, se sont indignées et se sont montrées outrées de l'action médiatique entreprise par quelques identitaires à Poitiers dont la démarche avait pour motivation de demander une consultation référendaire pour toute construction de mosquée sur le territoire national.


Les mots « dissolution, interdiction, poursuites, privation... » ont été proférés à l'encontre du mouvement à l'initiative de cette manifestation pacifiste...

Curieusement, ceux-là même qui réclament à grands cris des sanctions judiciaires et administratives féroces contre ce groupuscule qui défend comme il le peut les intérêts de la France avec les seuls et faibles moyens dont il dispose, ne font pas entendre leur voix tonitruante lorsque Greenpeace investit une centrale nucléaire, pourtant lieu hautement stratégique et sensible, action peut être aujourd'hui pacifiste mais demain...

Quel est le plus dangereux ? Pénétrer sans autorisation au cœur d'un site nucléaire et y exprimer son mécontentement avec pour revendication le retour au moyen-âge, ou pénétrer sur un chantier en construction et déployer une banderole sur le toit terrasse pour réclamer un légitime exercice de la démocratie participative dont le peuple est privé ?

Or, il ne semble pas que quiconque ait demandé avec force et tapage la dissolution de Greenpeace pourtant rendue coupable, elle aussi d'occupation illégale d'un lieu. Mais il est vrai, une centrale atomique n'est pas un symbole religieux intouchable, et prouver que l'on peut impunément saboter une installation nucléaire est bien moins dangereux et répréhensible que de contrarier la communauté musulmane.

Y aurait-il au pays des droits de l'homme des règles à géométrie variable, selon que vous serez patriote, écologiste ou terroriste.... !!