jeudi 25 octobre 2012

Florian Philippot : « À Forbach, les autorités doivent agir. »


Communiqué de presse
Florian Philippot, vice-président du Front National et ex-candidat du Rassemblement Bleu Marine dans la sixième circonscription de Moselle, s’associe à la colère des habitants confrontés à une énième explosion de violence à Behren-lès-Forbach dans la nuit de dimanche à lundi.
Face à l’inertie des autorités, nous entendons mettre la pression sur les responsables politiques locaux afin qu’ils prennent la mesure des problèmes de sécurité touchant l’ensemble des habitants de Moselle-est. Les Forbachois et les commerçants rencontrés ce weekend m’ont déjà largement fait part de ces problèmes d’insécurité grandissante.


Nous réclamons une augmentation d’urgence des effectifs de police et de gendarmerie dans la zone, ainsi que la poursuite sans délai des auteurs d’actes criminels, lesquels doivent être traités avec la plus grande sévérité. Si les autorités ne souhaitent pas que l’exaspération populaire se traduise par une réaction qu’elles ne contrôleraient pas, elles doivent agir !
Dès la semaine prochaine, nous lancerons une campagne locale d’information (sous forme de tracts) dénonçant les violences et exposant les propositions du Front National. En outre, je tiendrai prochainement une réunion publique sur le sujet pour relayer les inquiétudes de la population.