jeudi 11 octobre 2012

Belgique : un réseau djihadiste démantelé à Bruxelles


Après la France, il y a quelques jours, c'est en Belgique qu'une filière de recrutement de jihadistes présumés a été démantelée. Six perquisitions ont été menées mercredi 10 octobre, à Bruxelles, et sept personnes ont été interpelées.
L’enquête avait été ouverte en août 2011 suite à l’arrestation d’un ressortissant belge d’origine marocaine à la frontière somalienne. Il avait pour but d’y aller combattre au sein du mouvement jihadiste al-shebab.


Cette enquête s’est soldée, ce mercredi, par sept arrestations effectuées par la police fédérale aux quatre coins de la région bruxelloise. Sept personnes ont été placées à la disposition du parquet pour interrogatoire, un Belge et six autres d’origine africaine.
Pour la justice belge, l’enquête a mis à jour l’existence d’une cellule d’endoctrinement de jeunes musulmans bruxellois dans le but spécifique d’aller combattre en Afrique pour le jihad. Les cellules démantelées jusqu’ici dans le royaume avaient plutôt comme objectif de recruter des jihadistes pour l’Irak, l’Afghanistan et le Pakistan.
Il y a deux semaines, la police fédérale belge avait déjà arrêté sept candidats au jihad qui s’apprêtaient à partir pour la Somalie. Là encore, c’est l’arrestation d’un ressortissant belge, candidat au jihad, qui avait déclenché l’enquête. C’était à la frontière entre la Turquie et la Syrie.
Avec RFI